Image

Finger-less (sock-)gloves +°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+ Mitaines(-chaussettes)

us-uk-flag Socks on my hands, why not?

I was rifling through my wardrobe a little while ago, to get rid of some old stuff and make place for the new, and I ended up with a lot of old socks ready to be thrown away. Contrary to most of the other clothes I wasn’t keeping, these socks were just too old to be used by someone else, but I still thought is was a pity to just throw them in the bin :/. So instead I looked up DIYs with old socks. After a while I found a finger-less gloves tutorial by Hannah from We Lived Happily Ever After, and I thought it was a cool idea, and it looked easy :), even for a newbie like me – she did say it took about 5 minutes. Well, it sure took me a whole lot more.

I might have mentioned before that I couldn’t sew to save my life. That was based on the fact that I know just the one stitch, and apart from sewing crocheted pieces together, the only thing I could do was repair holes – in a rather ugly way – and sew buttons back on. So these finger-less gloves were quite the challenge!

I had barely started cutting the first sock when I realised that Hannah’s pattern didn’t really have a thumb finger-piece, and I wanted one, so I kind of went: “What, you don’t know how to sew the thumb the way you want, but you want to try anyway? Sure, just continue cutting, you might ruin the whole thing, but you know, YOLO and all that!”. Luckily it worked out though XD. It took me quite a lot of time to finish one glove – I made the main finger part quite long because I hate it when it doesn’t cover your fingers a minimum. On the photos it might not seem so very long, but those are my sister’s hands, and mine are a bit shorter :P. After that the second gloves was both easier and more difficult to make; I had already made one, so I knew it was possible, but making the second the same as the first was not as forthcoming as I thought. I did manage it in the end though XD. I added a ribbon bow so it wouldn’t look to bare, and voilà! My first true sewing project 🙂

+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+

france_clip_art_14391 Des chaussettes sur les mains, pourquoi pas ?

Il n’y a pas longtemps j’étais en train de faire le tri dans mon placard, pour me débarrasser de vieux vêtements et faire de la place pour des nouveaux, et j’ai fini avec tout un tas de vieilles chaussettes. À l’inverse de la plupart des vêtements que je n’allais pas garder, ces chaussettes étaient juste trop usées pour être réutilisées par quelqu’un d’autre, mais je me suis dit que ce serait dommage de juste les jeter à la poubelle :/. À la place j’ai donc cherché des DIYs utilisant de vieilles chaussettes. Après quelques temps j’ai trouvé un tutoriel pour mitaines de Hannah de We Lived Happily Ever After, et je me suis dit que c’était une bonne idée, et ça avait l’air facile :), même pour une noob comme moi – elle a dit que ça prenait genre 5 minutes. Eh bien, ça m’a pris bien plus longtemps que ça.

J’ai peut-être déjà dit avant que je ne pouvais pas coudre même si ma vie en dépendait. C’était basé sur le fait que je ne connais qu’un seul point de couture, et qu’à part coudre des morceaux crochetés ensembles, je sais seulement réparer des trous – de façon plutôt moche – et raccrocher des boutons. Donc ces mitaines étaient un sacré défi !

J’avais à peine commencé à couper la première chaussette quand j’ai réalisé que le design de Hannah n’avait pas vraiment de vrai doigt pour le pouce, et j’en voulais un, du coup j’ai un peu fait : “Quoi, tu ne sais pas comment coudre le pouce de la manière que tu veux, mais tu veux essayer quand même ? Mais oui, vas-y, continue à couper, tu pourrais ruiner tout le projet, mais tu sais, YOLO et tout ça !”. Heureusement que ça a marché quand même XD. Ça m’a pris pas mal de temps pour finir le premier gant – j’ai rendu la partie principale pour les doigts plutôt longue parce que je n’aime pas quand ça ne couvre pas mes doigts un minimum. Sur les photos ça n’a peut-être pas l’air si  long, mais ce sont les mains de ma sœur, et les miennes sont un peu plus courtes :P. Après ça le second gant était en même temps plus facile et plus difficile à faire : j’en avais déjà fait un, donc je savais que c’était possible, mais un faire un second pareil au premier n’était pas aussi aisé que je l’aurais cru. Mais j’ai réussi en fin de compte XD. J’ai rajouté un nœud en ruban pour que ce ne soit pas tellement vide, et voilà !  Mon premier vrai projet de couture 🙂

Advertisements
Image

Kumihimo, my first time +°+ Kumihimo, ma première fois

us-uk-flag Kumihimo necklace/bracelet (aka ‘necklet’ 😉 )

For those who are wondering what kumihimo is – and I bet most of you are – it is a japanese braiding technique. You use a kumihimo disk (mobidai) to make cords – you can technically make one yourself with a piece of cardboard – or a kumihimo square or oval for flat braiding (though I don’t know much about that).

For my first attempt I used 4 strands of my 2mm cotton threads (2 green and 2 dark brown folded in half) for a 8 strand simple braid. I followed Prima’s tutorial to make a bracelet, and I just made it longer so that it could be a necklace. So as it is both, it has become a ‘necklet’ 😛

There are many variations possible, also using many more strands, and I look forward to making other kumihimo designs. Kumihimo is so simple and fun! It doesn’t demand much concentration and I find it rather soothing 🙂

+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+

france_clip_art_14391 Collier/bracelet (ou “bracellier” 😉 ) en kumihimo

Pour ceux qui se demandent ce qu’est le kumihimo – et je parie que c’est le cas pour la plupart d’entre vous – il s’agit d’une techinique de tressage japonaise. On utilise un disque à kumihimo (mobidai) pour faire des cordes – on peut techniquement en fabriquer un en carton – ou un carré ou ovale à kumihimo pour le tressage plat (mais ça je ne m’y connais pas très bien).

Pour mon premier essai j’ai utilisé quatre longueurs de mes fils de coton 2mm (2 verts et 2 bruns foncés pliés en deux) pour un tressage simple à 8 fils. J’ai suivi le tutoriel de Prima pour faire un bracelet, et je l’ai juste fait plus long pour que ça puisse être un collier. Donc comme c’est les deux, c’est devenu un “bracellier” 😛

Il y a beaucoup de variantes possibles, aussi en utilisant beaucoup plus de fils, et j’ai hâte de faire d’autres modèles de kumihimo. Le kumihimo est tellement facile et marrant à faire ! Ça ne demande pas beaucoup de concentration et je trouve que c’est plutôt relaxant 🙂

Image

My first felted creature +°+ Ma première créature feutrée

us-uk-flag Micro Poro!

I said I wouldn’t only talk about crochet, and here it finally is! A post about something else! I’ve had my felting needles since January, but except for Eevee’s fur, I hadn’t used them yet. Now I have, and let me tell you: felting is great 😀

I didn’t know what to make at first. Even before I had the needles, I had watched some Youtube tutorials to see what could be made, and I guess that as long as you understand the basic principles, it’s really easy. You just need some patience and some imagination 🙂 And to watch your fingers at all times. I only pricked myself once 😛 (And while we’re on the subject of fingers, nail art spoiler, sorry XD )

So when I thought about what to make, my eyes fell on Mini Poro – that’s the name of my poro plushy. Oh, maybe you don’t know what a Poro is. I tend to forget that not everyone is a geek XD A poro is a creature that can be found on the ARAM map Howling Abyss in League of Legends. You can give them a snack and they’ll love you for it 😉 (Talking about it really makes me want to play ARAM! My last game with Diana – lucky! – was superb! But I can’t because there is too much ping…*sigh*)

Anyway, my mind was set on making a felted poro, so I looked for tutorials – you know, because it was my first time and all. But the ones I found were, well… The poros didn’t really look like what I wanted, so I improvised (at least with felting you can go on mere instinct without too much trouble). Not that Micro Poro – that’s this little fellow’s name – looks like what I wanted 😛 If it weren’t for the exaggerated tongue you’d never guess he’s a poro XD The horns aren’t very poro-like – and I probably used a way too complicated way to make them. But hey, it was my first time felting! (And it only took me 3h 😉 ) You’d almost think I’m a felting genius 😛

+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+

france_clip_art_14391 Micro Poro !

J’ai dit que je ne parlerai pas seulement de crochet, et nous y voilà enfin ! Un article à propos de quelque chose d’autre ! J’avais mes aiguilles à feutrer depuis janvier, mais à part la fourrure d’Evoli, je ne les avais pas encore utilisées. Maintenant c’est fait, et je vous le dis : le feutrage c’est génial 😀

Je ne savais pas quoi fabriquer au début. Avant même que j’avais mes aiguilles, j’avais regardé des tutoriels sur Youtube pour voir ce qui pouvait être fait, et je suppose qu’à partir du moment où on a compris les principes de base, c’est vraiment facile. Il faut juste un peu de patience et un peu d’imagination 🙂 Et regarder ses doigts constamment. Je ne me suis piquée qu’une seule fois 😛 (Et pendant qu’on parle de doigts, spoiler nail art, désolée XD )

Donc pendant que je réfléchissais à quoi faire, mes yeux sont tombés sur Mini Poro – c’est le nom de ma peluche poro. Oh, peut-être que vous ne savez pas ce qu’est un poro. J’ai tendance à oublier que tous le monde n’est pas un geek XD Un poro est une créature que l’on trouve sur la carte ARAM Âbime Hurlant dans League of Legends. Vous pouvez leur donner un casse-croûte pour vous en faire aimer 😉 (En parler me donner vraiment envie d’aller jouer en ARAM! Ma dernière partie avec Diana – la chance ! – était d’enfer! Mais je ne peux pas, trop de ping… *soupir*)

Enfin bon, j’avais envie de faire un poro feutré, donc j’ai cherché des tutoriels – parce que bon, c’était ma première fois. Mais ceux que j’ai trouvé, eh bien… Les poros ne ressemblaient pas à ce que je voulais, donc j’ai improvisé (et au moins avec le feutrage on peut partir à l’instinct sans trop de problèmes). Pas que Micro Poro – c’est le nom de ce petit chou – ressemble à ce que je voulais 😛 Sans la langue exagérée vous ne devineriez jamais qu’il s’agit d’un poro XD Les cornes ne sont pas très poro-esques – et j’ai probablement utilisé un processus bien trop compliqué pour les faire. Mais bon, c’était mon premier feutrage aussi ! (Et ça ne m’a pris que 3h 😉 ) On pourrait presque croire que je suis un génie du feutrage 😛

Image

My crochet history 1 +°+ Mon histoire du crochet 1

us-uk-flag My first crochet

I started crochet in April 2014 with the old hooks and cotton thread of my mother. And of course I started out simple enough with the fan bookmark that I found somewhere on the internet (I believe it was on Passion-Crochet).

Then Mother’s Day came up, and I found that simple video with how to make your crochet rose by B.hooked Crochet, and the leaf by Yolanda Soto Lopez, and there was what I thought of as my first real crochet achievement XD : the red rose! Then I made it into a brooch, gave it to my mother and… And then I was really sad that I didn’t have my rose, so I made myself another one that I dubbed ‘the winter rose’. And there you have it! My first steps as a crocheter! Ain’t that cute? 😛

+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+°+

france_clip_art_14391 Mon premier crochet

J’ai commencé le crochet en avril 2014 avec les vieux crochets et fils de coton de ma mère. Et j’ai bien sûr commencé avec quelque chose d’assez facile comme le marque-page éventail que j’avais trouvé quelque part sur internet (je crois que c’était sur Passion-Crochet).

Puis la Fête des Mères est arrivée, et j’ai trouvé la vidéo facile pour faire une rose en crochet par B.hooked Crochet, et la feuille par Yolanda Soto Lopez, et voilà que j’avais créé ce que je considérais comme mon premier véritable succès en crochet XD : la rose rouge ! Je l’ai ensuite transformée en broche, donnée à ma mère et… Et puis j’étais vraiment triste de ne plus avoir ma rose, donc je m’en suis faite une autre que j’ai surnommée “la rose d’hiver”. Et voilà ! Mes premiers pas en tant que crocheteuse ! N’est-ce pas mignon ? 😛